Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 15:56

Si la maladie d'Alzheimer est une épreuve pour le malade, elle peut aussi l'être pour l'entourage (les aidants) qui ne dispose pas toujours des meilleures clefs ou des ressources adaptées pour s'occuper au mieux du malade.

 

Il arrive d'ailleurs fréquemment que la situation soit très difficile à vivre et entraîne un stress, une tension psychologique voire une détresse des aidants, de la famille proche.

 

L'association américaine Alzheimer a repéré dix symptômes caractéristiques de la détresse des aidants :


1. Déni :

Déni de la maladie et de ses effets sur la personne qui a été diagnostiquée (sur le malade)... 


2. Irritation :

Irritation contre le malade ou contre d'autres personnes du fait qu'aucun traitement ou soin efficace n'existe actuellement et que personne ne comprenne ce qui se passe...


3. Isolement :

Isolement social des amis et des activités qui jusque là apportaient du plaisir.


4. Anxiété :

Anxiété au sujet de la prochaine journée et de ce que l'avenir sera.


5. Dépression :

Commence à affecter la capacité à faire face aux incidents de la vie.


6. Épuisement :

Très fortes difficultés voire quasi-impossibilité à réaliser les tâches quotidiennes indispensables.


7. Insomnie :

Insomnie liée à un liste sans fin de préoccupations et de soucis.


8. Irritabilité :

Mauvaise humeur entraînant des réactions et des réponses négatives.


9. Manque de concentration :

Difficultés de concentration rendant difficile la réalisation de tâches courantes.


10. Problèmes de santé :

Les troubles peuvent peser à la fois sur la santé mentale et sur la santé physique.

 

 

Si vous ou l'un de vos proches ressentent un ou plusieurs de ces symptômes de manière significative, il est plus que temps de chercher de l'aide auprès des services spécialisés, auprès des amis et surtout, auprès des associations de familles des malades.

 

  Plan du site

Partager cet article
Repost0

commentaires